Église Saint-Pierre
Précédent
Suivant

Contacts :

Église Saint-Pierre

Rue du Presbytère, 11

7334 Villerot

Sacristain :

à pourvoir

Représentant de clocher :

DELAPIERRE Jean-Marie

Rue Émile Mathieu, 51

7333 Tertre

0475/25 70 84

delapierrejm@hotmail.com

Fabrique d'église :

GERBAUX André

Rue Pierre Gallet, 17

7334 Villerot

065/62 18 52

vilclan@hotmail.com

Extérieur de l'église de Villerot

Histoire :

Villerot - autel

L'église de Villerot

Une chapelle primitive fut fondée en 1100 ; elle fut agrandie vers le milieu du 13ème siècle.  Cette chapelle fut restaurée et embellie vers 1523.  Le clocher terminé vers 1727 est le clocher actuel.

En 1851, l’église actuelle est construite en remplacement de l’ancienne église sur les bases de la première et faisant suite au clocher existant.

L’église actuelle à la forme d’une croix latine ; une petite sacristie est attenante au côté droit du chœur.  L’église présente un autel principal et deux petits autels latéraux (sainte Vierge et saint Pierre).  Un petit bénitier encastré en pierre bleue porte l’inscription gravée “Farvacq, 1523”.

Le clocher haut de 42 m date du XVIème siècle. Le bâtiment de l’église subit, comme d’autres, incendies et pillages. Sous le Curé Duparcq, vers 1667, l’église fut pillée par des soldats qui enlevèrent cloches et ornements. L’église qui aurait été incendiée fut rebâtie en 1861 et à cette occasion orientée est-ouest. Elle a subi une nouvelle remise en ordre dans les années 70. Plus tard, elle fut dotée d’une horloge sans cadran qui sonne les heures et les demies avec les deux cloches.

Les cloches jouaient un rôle important dans l’ancien temps : elles prévenaient des réunions de l’assemblée villageoise, elles appelaient les paroissiens aux offices, elles avertissaient des dangers : incendie, arrivée des troupes. La sonnerie de l’Angélus trois fois par jour, réglait le travail des agriculteurs aux champs. Peut-être sonnaient-elles aussi la retraite : fermeture des débits de boissons. Le sonneur était souvent le fossoyeur. Le dernier connu s’appelait “Batisse au suc in poud”.  La plus petite des cloches, dont on avait oublié le son avant l’installation de l’horloge, n’intéressait pas l’occupant allemand. Le 6 juillet 1943, les Allemands enlevaient la plus grosse des cloches : Immaculata Maria, au grand chagrin du curé l’abbé Gobbe et des nombreux paroissiens qui ont assisté à la descente du clocher. 

saint patron

saint Pierre

Appelé par le Seigneur alors qu’il pêchait sur le bord du lac de Tibériade, Simon est l’un des premiers à suivre Jésus, qui lui donne le nom de Pierre. À la question fondamentale que pose le Christ: « Et vous, qui dites-vous que je suis ?» , c’est lui qui affirme sa divinité «Tu es le Christ, le Fils du Dieu vivant». «Et moi, je te dis que tu es Pierre, lui répond le Seigneur, et sur cette pierre je bâtirai mon Église, et les portes de l’Enfer ne prévaudront pas contre elle».

Témoin de la Transfiguration de Jésus, puis de son agonie, Pierre, pour être à même de guider ses frères, fait l’apprentissage de l’infinie miséricorde du Christ après son triple reniement. Et le Seigneur ressuscité lui confie solennellement son troupeau. Pierre prend donc la tête de la petite communauté et sa parole de feu, après la Pentecôte, provoque de nombreuses conversions. Après un séjour à Antioche, puis à Corinthe, il s’établit à Rome. C’est là qu’il subit le martyre, vers 67, crucifié la tête en bas sur la colline du Vatican. Des fouilles récentes, pratiquées sous la basilique Saint-Pierre de Rome, qui recouvre celle que Constantin avait fait ériger au IVe siècle, y ont confirmé la présence de son tombeau.

statue_saint_pierre_en_pierre_villerot
Villerot - statue de saint Pierre

Dans l’église de Villerot, l’autel latéral droit est dédié à saint Pierre.  Une statue en bois polychrome le représente drapé de rouge avec les saintes écritures dans la main gauche et deux clés dans la main droite; l’une en or, céleste, et l’autre en argent, terrestre. 

À l’extérieur, juste au-dessus de l’entrée principale, une autre statue de saint Pierre, en pierre blanche cette fois, prend place précieusement dans une niche.  Le saint y est représenté assis sur un trône.

Fête paroissiale

Slide 1 Heading
Lorem ipsum dolor sit amet consectetur adipiscing elit dolor
Click Here
Slide 2 Heading
Lorem ipsum dolor sit amet consectetur adipiscing elit dolor
Click Here
Slide 3 Heading
Lorem ipsum dolor sit amet consectetur adipiscing elit dolor
Click Here
Précédent
Suivant

Nom de la fête

Date de la fête

Oportunum est, ut arbitror, explanare nunc causam, quae ad exitium praecipitem Aginatium inpulit iam inde a priscis maioribus nobilem, ut locuta est pertinacior fama. nec enim super hoc ulla documentorum rata est fides.

Ex turba vero imae sortis et paupertinae in tabernis aliqui pernoctant vinariis, non nulli velariis umbraculorum theatralium latent, quae Campanam imitatus lasciviam Catulus in aedilitate sua suspendit omnium primus; aut pugnaciter aleis certant turpi sono fragosis naribus introrsum reducto spiritu concrepantes; aut quod est studiorum omnium maximum ab ortu lucis ad vesperam sole fatiscunt vel pluviis, per minutias aurigarum equorumque praecipua vel delicta scrutantes.